Politique idées

En mauritanie, les filles à marier subissent un traitement similaire à celui des oies !



NOUAKCHOTT A 50 ans, Mey Mint arrive à peine à marcher, s'étouffe en montant l'escalier, souffre de diabète et de troubles cardiaques. Noyée dans sa graisse, écrasée par son poids, elle est une des victimes de la tradition mauritanienne du "gavage", née de l'assimilation entre beauté et obésité chez les femmes maures, et contre laquelle le gouvernement fait campagne. Comme les chansons d'amour mauritaniennes sont des odes à la beauté des grosses, le ministère de la Santé a commandité des chansons romantiques célébrant la minceur. Chez les Maures, on dit que la place qu'une femme occupe dans le coeur de son mari est proportionnelle à son poids.

Signe de richesse dans cette culture du désert, l'obésité des femmes se travaille, via le gavage. Un terme qui n'est pas choisi au hasard, les filles à marier subissant un traitement similaire à celui des oies... Pour Mey Mint, le gavage a commencé à quatre ans : elle était forcée à boire des dizaines de litres de lait de chamelle par jour. Quand elle vomissait ou refusait d'avaler, on la frappait.

Une femme sur dix âgée de moins de 19 ans a été gavée, contre un tiers de celles ayant 40 ans et plus. Chez les peuples nomades du monde arabe, la lutte pour survivre à la rudesse et la sécheresse du désert a débouché sur l'adulation de l'obésité, symbole de richesse. En Arabie saoudite, 44% des femmes de plus de 30 ans sont obèses, tous comme le tiers des femmes adultes en Egypte, au Bahreïn et au Koweït, selon l'International Obesity Task Force, basée à Londres.

"Le but d'un homme est d'épouser une femme qui remplisse sa maison. Elle doit pouvoir la décorer comme une armoire ou un poste de télévision. Si elle est grosse, elle donne de l'importance à la maison. Si elle est mince, elle disparaît", décrète Seif l'Islam, 48 ans, curateur d'une bibliothèque de manuscrits islamiques anciens.

http://www.bladi.net/forum/98125-mauritanie-gouver-nement-tradition-gavage-femmes/


10/12/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres