Politique idées

Fiscalité

B. n'est pas paysan. Il sous estime donc son patrimoine.
Sarko n'a pas dévoilé le sien. Le canard nous sauve une partie de la mise.
Le Pen attend d'hériter de Marianne...

Tous ont sous estimés leurs biens. Certains, comme ségolène Royal, sans mentir ont présenté leur fiche d'impot mais en respectant une "expertise" favorable.
Que les impôts ne relèvent pas ces sous-évaluations révèle une simple réalité, celle du service du ministère des finances réservé au traitement des obligations fiscales de cette tranche spéciale de contribuables : les personnalités.

Si le contrôleur fiscal local avait son mot à dire, il dirait le mot de la vérité locale incontournable...


26/03/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres