Politique idées

Le micro- crédit fait reculer le fondamentalisme religieux

Le micro-crédit aux femmes affaiblit l'extrémisme musulman


Le Bangladais Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix 2006, a affirmé mardi qu'accorder des micro-crédits à des femmes dans les pays musulmans permettait d'affaiblir le fondamentalisme religieux.

"Plus les femmes sont fortes, plus le fondamentalisme s'affaiblit", a déclaré "le banquier des pauvres", au cours d'une conférence à New Delhi. "Le fondamentalisme religieux et les femmes ne peuvent pas fonctionner ensemble", a-t-il assuré.

Prêts sans garantie
M. Yunus, économiste de 66 ans, est le fondateur et président de la Grameen Bank, une banque pour les pauvres avec laquelle il partage le Nobel, et qui a aidé les plus nécessiteux à accéder au micro-crédit. Plusieurs millions de personnes dans le monde ont échappé à la misère grâce à des prêts d'une centaine de dollars en moyenne, accordés sans garantie, leur permettant d'acheter des outils, du bétail ou de lancer leur propre petite entreprise.

Femmes
Sur les 6,5 millions de bénéficiaires de ces micro-prêts de la banque, 96% sont des femmes. Selon M. Yunus, l'expérience montre qu'elles sont plus efficaces pour gérer l'argent et apporter un peu de confort matériel à leurs familles. Mais cette discrimination positive à l'égard des femmes s'est heurtée au départ à l'opposition des milieux religieux dans un pays musulman comme le Bangladesh.

Rassurés
"Au début, les femmes étaient terrifiées par les cris et hurlements de leurs mollahs au Bangladesh", a-t-il dit mardi. Mais "aujourd'hui, beaucoup de mollahs viennent nous voir pour nous dire très discrètement: 'accepteriez-vous s'il vous plaît ma femme dans votre groupe?'. Les gens viennent et disent: 'au départ, nous ne comprenions pas qui vous étiez. Nous vous accusions. (Mais) vous êtes une vraie banque islamique parce que vous aidez les pauvres et les femmes pauvres'", a-t-il conclu.


10/12/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour