Politique idées

OGM

Un écosystéme est très complexe et rempli de phénoménes de régulation et d'interractions.

Un généticien ou un microbiologiste te dira de son point de vue qu'un géne ne saute pas d'une espéce à une autre.

Mais si tu prends un peu de recul, tu as un vision toute autre, transformer un mais par exemple, risque par jeu adaptatif de perturber son environnement.
Les chenilles vont s'immuniser au pesticide par exemple.

Et là on n'est plus maître.

En plus les OGM poluent énormément contrairement aux idées reçues: 5 à 10 fois plus qu'un traitement classique.
Ce qui n'est pas bon pour les nappes phréatiques et pour ton petit organisme fragile.

En effet le maïs va produire son propre pesticide et en être considérablement imprégné, ce qui ne disparaïtra pas au lavage comme pour un légume classique traité.

Alors bouffe du pesticide si tu veux, mais bon je ne te garantis pas le résultat au bout de 10 ans...


25/03/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres